L'envie et l'avarice

Envie passe avarice, dit le proverbe. Son origine est un fabliau : un avare et un envieux rencontrèrent Martin. Celui-ci leur dit : " Que l'un de vous me demande ce qu'il veut, lui accorderai sur-Le-champ. Quant à l'autre, je Lui donnerai le double de ce que le premier aura demandé. " Aucun des deux ne voulant parler le premier, ils se disputèrent et l'avare menaça d'assommer l'envieux. En colère, ce dernier se décida à parler, non sans avoir prévenu son compère qu'il n'y gagnerait rien ! Il fit le vœu ... d'être borgne ! L'avare devint aveugle ...